Lundi 29 octobre 2007 — Dernier ajout samedi 26 janvier 2008

La souveraineté alimentaire

Définition et enjeux.

La souveraineté alimentaire désigne le droit des populations, de leurs Etats ou Unions à définir leur politique agricole et alimentaire, sans dumping vis à vis des pays tiers.

La priorité donnée à la production agricole locale pour nourrir la population. L’accès aux paysan(ne)s à :

  • la terre,
  • l’eau
  • aux semences
  • aux crédits. D’où la nécessité de réformes agraires, de la lutte contre les OGM (organismes génétiquement modifiés) pour le libre accès aux semences, et de garder l’eau comme un bien public à répartir durablement.